En plus de leur enseignement académique, les étudiants du pensionnat se sont engagés dans une multitude d’activités, toutes axées sur leur développement individuel, à commencer par leur culture physique, les ressources de leur creativité, le développement de leur confiance en soi, leur sensibilisation aux valeurs éthiques et leur apprentissage au « leadership »,. Tong-Len appelle cela son «programme holistique». Les premiers effets notables de ce programme ont déjà observés par leur facon de se montrer « polyvalents » et interdépendants les uns des autres. Ils ont , d’autres parts, mis en œuvre deux projets de diffusion de cette éthique laïque, l’un à travers des ateliers interactifs dans les écoles locales et l’autre par l’utilisation de matériel et d’outils publicitaires, notamment des panneaux d’affichage et des sites Web pour sensibiliser les communautés autour d’eux.